.

C’est sous le nom de Mâ Sûryânanda Lakshmî que Madame Noutte Genton-Sunier, née en Hollande en 1918, diffusa un enseignement remarquable en Suisse, mais aussi à Paris, à Lyon, à Grenoble, à Marseille… (Rencontre avec Mâ Sûryânanda Lakshmî)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

Délétère : " Grec deleterios, nuisible. 1.Nuisible à la santé. 2. Qui corrompt l’esprit ; corrupteur. " (Larousse 2004)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

DÉLUSOIRE :

" Propre à induire en erreur, à tromper, à faire illusion. Argument délusoire.

HISTORIQUE XVe siècle. " Et toutes fois il veut maintenir que, sans confesser son meffaict, vous le luy avez pardonné, qui est, selon tous droicts et raison escripte, une chose delusoire et illusoire ", JUVÉNAL DES URSINS, Charles VI, 1411.

ÉTYMOLOGIE : Lat. delusum, supin de deludere, se moquer." (Le sens des mots)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

Il est bon de savoir que le Livre de l'Apocalypse s'ouvre ainsi :

" Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses esclaves ce qui doit arriver bien vite. " (Apocalypse 1:1)

Le mot " esclaves " est un mot qui peut choquer et pourtant, celui qui s’attache à connaître la Révélation de Dieu qui relève elle-même de la Connaissance de Soi, d’une connaissance intérieure et non d’événements ou d’éléments extérieurs ne peut ignorer ce que représentent " ses esclaves ".

C’est la Parole de Dieu qui " montre ", présente et révèle, par conséquent " ses esclaves " sont des Éléments-Clefs, du latin claves ", des Éléments de l’Intelligence qui sont attachés à montrer ou à exprimer de Dieu " ce qui doit arriver bien vite ", c’est là leur fonction.

Le dictionnaire précise également que le mot " esclave " vient du Latin médiéval sclavus, de slavus, " slave ". "

Au sujet du mot " slave " qui est à l’origine du mot " esclave ",

" Deux hypothèses sont généralement retenues pour expliquer le mot slave, bien qu'il existe d'autres hypothèses :

1. la plus évidente et la plus simple consiste à rattacher le nom au vieux slave slava, avec le sens de renommée, gloire. Autrement dit, les Slaves se seraient eux-mêmes qualifiés de glorieux.

2. Une autre hypothèse part du vieux-slave slovo (= mot, parole), les Slaves se définissant entre eux comme ceux qui savent parler, dont le langage est compréhensible. " (Wikipédia)

....….…..

Au premier sens le mot " glorieux " signifie : " Qui donne ou procure de la gloire. " (dict.) C'est pourquoi, ce mot ne doit pas être employé à la légère, ainsi :

" 74. J'en jure par le coucher des étoiles,

75. (Et c'est un grand serment, si vous le saviez),

76. Que le Coran glorieux,

77. Dont le prototype est dans le volume caché,

78. Ne doit être touché que par ceux qui sont en état de pureté.

79. Il est la révélation du Souverain de l'univers. " (Coran 56 :74-79)

Dans ces Paroles qui mériteraient d'être mieux considérées, l'usage du mot " glorieux " est parfaitement adapté et, parce qu’ " Il est la Révélation du Souverain de l’univers ", Jésus dit également :

" Ne me touche pas ", (Jean 20 :17, tr. Louis Segond)

Et Marie à qui Jésus s’adresse entend la Parole, saisit le sens de ces mots, et c’est pourquoi Elle dit ensuite:

" J’ai vu le Seigneur, et voilà ce qu’il m’a dit. " (20 :18 N)

Ses " esclaves " sont des " Éléments-Clefs ", et même des " Éléments-Chefs N ", des Éléments de l’Intelligence qui ne forment qu’un avec ce que Dieu montre et qui donnent ou procurent la Vision de Sa Gloire.

Pour entendre la Parole, pour entendre les " mots ", pour entendre la voix de " ceux qui savent parler, dont le langage est compréhensible ", il faut apprendre à écouter, à ne pas recouvrir la Parole par le bavardage inconsidéré d’un monde qui croit tout savoir et qui cependant n’entend pas la Parole, il ne faut pas toucher les révélations de Dieu avec une intelligence polythéiste, avec une intelligence toute humaine.

Ces " esclaves ", ces Éléments de l’Intelligence, ces Élements indispensables pour percevoir les Vérités divines, les Vérités de Dieu, ne s’expriment ou ne se manifestent (en soi) que lorsque nous attachons nous-mêmes à connaître Dieu en faisant preuve de considération, de respect et d’intelligence.

" … ce qui doit arriver bien vite " ne peut être que rapide par définition et " ce " que Dieu nous donne doit être désirable à connaître. Or ,Toi seul est désirable à connaître, Toi qui Te fais connaître au travers de la Parole :

 

" Toi, le Rapide ! Toi, le Seigneur ! Toi, l’Unique !

Toi, le Créateur de tout ce qui existe ! "

(Extrait d’un Hymne à la gloire de la Lumière éternelle de Dieu.

" Livre des Morts des anciens Égyptiens " chap. 15)

Au sujet de " … ce qui doit arriver bien vite ", à la fin du livre de l’Apocalypse, le Seigneur dit :

" Oui, je viens bientôt ". (Apocalypse 22:20)

En disant Cela, Il confirme simplement Son Identité, c’est-à-dire le " Caractère de ce qui est semblable ou confondu. " (dict.) et nous Le connaissons, ici-même.

Lorsque Dieu nous donne à connaître au travers de Sa parole, de " ses esclaves ", la Révélation de Son Unité, la Révélation de Jésus Christ, l’Apocalypse, nous en prenons connaissance, et Il met fin à l’activité de notre intelligence ordinaire dont la caractéristique est d’être totalement centrée sur des événements ou des éléments extérieurs, et nous nous trouvons instruits en toutes choses et à travers toutes choses.

Là, il n’y a plus rien d’autre en soi que l’Expression de Ta venue, que la Béatitude qui est Bonheur et Connaissance de Soi indivisiblement. Tel est le signe de Sa Révélation, de l’Apocalypse, tel est le signe de " … ce qui doit arriver bien vite ".

De même, lorsqu’Il est invoqué et prié comme nous l’avons vu précédemment,

" L’adorateur a pour ainsi dire Dieu en sa dépendance. Le Seigneur vient à lui à chaque fois qu’il L’appelle. " (Shrî Ramakrishna 1151)

Il suffira juste de l’invoquer avec insistance pour en avoir l’expérience. Encore une fois les Écritures sont des Livres de Connaissance de Soi et l’Apocalypse, c’est tout simplement la Révélation de Dieu en l’homme.

------------

" Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses esclaves ce qui doit arriver bien vite. " (Apocalypse 1:1)

Comme nous l'avons vu, la " Révélation de Jésus Christ " est liée à ce mot essentiel " esclaves " qui porte en lui le mot " claves " qui signifie " clefs ". (N)

Dans les Paroles du Seigneur relatives à la fondation de Son Église, le Seigneur dit à celui qui Le considère :

" Je te donnerai les clefs " (Matthieu 16 :19)

Par la Considération, nous recevons les clefs, et pour celui qui en fait un bon usage, " ici et maintenant " est une clef puissante, une clef qui ouvre pratiquement toutes les portes. Puissions-nous les recevoir toutes et les utiliser. Le Seigneur Dieu dit aussi :

" Demandez, et on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez " (Matthieu 7 :7)

Cherchez le sens profond de l’Écriture avec de bonnes clefs et non seulement, il vous apparaîtra d’une façon évidente, mais de plus vous jouirez d’une toute autre Intelligence, d'une toute autre vision des choses. Il ne peut vraiment pas en être autrement. Voilà aussi ce qui doit " arriver [et qui arrive] bien vite ".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

Les deux premiers Chants du Kalevala sont les plus accessibles, les plus précis, et sans doute les plus précieux.

 

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

Kalevala, Chant 2, ligne 50

 

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

Le chemin de la perfection P232.

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

Le Chemin de la perfection P259

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

.

Et non pas " j’ai vu Jésus ", l'image de Jésus s'est effacée devant celle du Seigneur.

 

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

" Chef " du latin " caput " qui signifie " tête ".

 

Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________

.

Dans le dictionnaire latin, au mot " clavis ", " clef " au singulier, se trouve une cette citation :

" adulterinae portarum claves : fausses clés pour les portes. " (dict. latin)

Effectivement, toutes les clefs ne sont pas bonnes à prendre, toutes les clefs ne permettent l’apparition d’une Intelligence supérieure. Comme cela peut être facilement être observé dans le monde, certaines clefs ouvrent l'Intelligence, d'autres la font disparaître. Ici, il faut faire preuve de vigilance car

" Vigilance, c'est le chemin de l'immortalité, manque de vigilance celui de la mort : les vigilants ne meurent point, ceux qui manquent de vigilance sont quasi morts. " (Stances de la Loi 21)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________________________________________________________